21 décembre 2010

video TOUS PAREILS ? Non, je ne le crois pas.

1 commentaires:

À 11:09 , Blogger Fullettu a dit...

Peut être pas, mais ils sont tous soumis aux banques centrales, FMI et surtout, j'insiste, surtout aux hedge funds* qui spéculent sur tout et même contre les états qui souvent sauvent, avec de l'argent public les banques, banques qui réinvestissent dans des ........ dans des quoi? DES HEDGE FUNDS*.

Donc ils n'ont que très peu de marge de manœuvre en matière économique et comme tout le reste de la politique d'un pays dépend de l'économie.... je vous laisse juge de leur efficacité.

*Hedge funds:
"Apparus aux Etats-Unis en 1949, ces fonds spéculatifs ont grandi au rythme de la libéralisation des marchés financiers. Fin 2006, ils pesaient entre 1.200 et 1.500 milliards de dollars, trois fois plus que six ans plus tôt. Très friands des instruments issus de la titrisation, ils peuvent passer d'un investissement à l'autre en quelques minutes. Les fonds imprudents qui ont avalé trop de titres adossés à de la dette subprime, comme ceux de Bear Stearns ou Global Equity Opportunities, lié à Goldman Sachs, ont perdu plusieurs milliards de dollars en quelques mois. Même l'emblématique Renaissance Technologies, fondée en 1982 par l'ancien professeur de mathématiques James Simons, accuse des pertes de 8,7 % en août. Les hedge funds participent largement à la diffusion des risques, mais leur rôle de boucs émissaires est trop facilement exploité. Leur montée en puissance a été rendue possible par la stratégie des banques de ne plus conserver à leur bilan des actifs risqués."

 

Enregistrer un commentaire

Abonnement Publier les commentaires [Atom]

<< Accueil